Actus

Cette semaine à Paris : beauté animale, un dernier chocolat chaud, un village français

Sorties

Beauté animale au Grand Palais

Amis des bêtes, réjouissez-vous, le Grand Palais leur consacre une exposition exceptionnelle, “Beauté animale”. Il s’agit de présenter à travers une centaine d’oeuvres l’histoire de la représentation animale au fil des siècles,  de la Renaissance à nos jours. Ces objets ont une particularité : “ne montrer que des œuvres où l’animal est représenté seul et pour lui-même, hors de toute présence humaine. Cette merveilleuse ménagerie, scénarisée dans un souci de clarté et d’accessibilité à tous les publics, mêlera le sauvage et le domestique, l’étrange et le familier”.

On verra que les animaux n’échappent pas aux modèles de représentations que l’on connaît bien : du portrait le plus réaliste aux préjugés moraux qui mènent à distinguer les beaux animaux dits nobles des bêtes jugées laides. L’expo se penchera aussi sur des questions d’avenir et de biodiversité : “Après le panda de Chine puis le bébé phoque, l’ours polaire est devenu le symbole de cette menace. A lui seul, il alerte l’homme sur l’avenir de la planète. Une sculpture aussi magnifique que L’Ours blanc de Pompon finira-t-elle par avoir avant tout une valeur de témoignage, celui d’une espèce disparue ? La beauté animale ne sera-t-elle bientôt plus qu’un souvenir ?” Infos pratiques ici.

Un dernier chocolat chaud ?

On dirait que le printemps est bel et bien arrivé. Il va falloir penser à dire au revoir à l’hiver : on éteint les radiateurs, on range ses bottes fourrées, on troque son écharpe en laine contre un foulard léger. Mais pour dire au revoir dignement à la saison fraîche, et avant d’enchaîner glace sur glace, on s’offre un dernier chocolat chaud en guise de “rendez-vous l’année prochaine”.

Je vous propose d’officialiser cette rupture avec l’hiver au Paradis du Fruit (plein d’adresses dans Paris, à consulter sur leur site). On s’installe sur une confortable banquette et on commande illico le caramelito : “lait chaud au Nutella, chantilly, sauce caramel, amandes grillées et son Carambar”. Oui, c’est indécent ; oui, c’est un peu écoerant au début, mais oui, on s’y fait très bien. Il faut bien ça pour quitter dignement l’hiver. Sans rancune ?

 

 

Télévision

Un village français

Mardi soir, on reste devant sa télé ! Un village français est une série qui raconte l’occupation allemande vécue par les habitants d’un village dans le Jura. Chaque saison correspond à une année, et les saisons sont diffusées au compte-goutte, si bien qu’on a vraiment l’impression de vivre les évènements sur la durée… Mardi, le début de la saison 4 (année 1942) est programmée sur France 3. Cette saison promet des moments particulièrement difficiles, chaque personnage devra assumer ses choix et prendre position devant l’innommable.

Ce qui rend cette série très réussie, c’est la subtilité des intrigues et la richesse de chaque personnage. Le médecin, l’institutrice, le directeur d’école, le policier pourri… on découvre la psychologie de chacun d’entre eux petit à petit, sans pouvoir savoir avec certitude la manière dont ils se comporteront dans l’épisode suivant. Les acteurs sont tous excellents, on retrouve notamment la désormais célèbre Audrey Fleurot (vue dans Intouchables), le talentueux Robin Rennuci parfait en héros ordinaire, ou l’impeccable Nicolas Gobb dans un rôle de petit arriviste aussi médiocre que nuisible.

Bonne semaine à Paris !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Encore une minute ?

2 Comments

  1. Je n’avais pas entendu parlé de cette série TV, je vais regarder ce que ça donne mardi alors ^^
    belle semaine à toi !

  2. Oh j’aime cette idée de clôturer la saison hivernale et de lui dire définitivement “ciao, à l’année prochaine… Bon débarras” avec un dernier chocolat chaud. Et le caramelito a l’air complètement décadent. Hmm hmm, c’est pas comme si un Paradis du fruit se trouvait au centre commercial de la Part Dieu, à 10 min de chez moi. :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *